Ouh lalala ! Quelle foule

Mais si je vous assure. J’ai mis un compteur de visite. Ca flatte ma vanité d’auteur. Et je m’extasie : « Déjà une visite ! Zut! C’est moi. Bon, il va bien en venir un deuxième … » Et tout à l’heure je viens de lire que vous étiez huit à avoir parcouru cette pauvre première page. Je m’étais aperçu déjà que sept heures environ après sa mise en ligne, mon blog apparaissait en deuxième position si je tapais  »Mars 2008 + Michel Moyrand » et en quatrième si je tapais « Michel Moyrand + Périgueux municipales mars 2008″.  Là vraiment … On peut donc en un temps très court toucher n’importe qui manifestant un minimum d’intérêt pour les prochaines élections ou pour la politique. Etonnant, non ? Brave internet, tout compte fait.

Mais ne faisons pas d’erreur,  si nous oublions de taper le nom du candidat, qu’apparaît-il à nos yeux éblouis ? Faites donc l’expérience. Encore qu’il n’apparaîtra pas le blog de Monsieur Darcos. C’est dommage ! C’est bien écrit. Et sa lecture pourrait être pleine d’enseignements pour les électeurs de Périgueux. Enfin, je le crois.

 

Mais déception, un seul commentaire. Allons lancez-vous, un simple clic et vous y êtes. Attendez ensuite que le modérateur valide votre message (c’est à dire attendez que je valide votre commentaire, je n’ai pas les moyens d’embaucher un modérateur impartial) et vous serez en ligne. C’est la première fois que vous vous engagez en politique à droite, au centre, à gauche et vous voulez dire pourquoi ? C’est le moment.

Je n’ai rien dit encore de cela alors que c’est le propos de ce blog ? C’est vrai, j’y viens. Ce n’est pas si facile au fond.  Mais je vais le faire.

Je l’ai fait … Next page

Ouh ! Lalalala Chap 2 Next page

 

analyse de traffic

Une réponse à “Ouh lalala ! Quelle foule”

  1. Marc24 dit :

    Foule sentimentale qui veut un monde meilleur à Périgueux!

    Quarante années de gestion de droite l’aurait-elle lassée? Désespérée? On entend cela quand on va parle avec elle.

    Bravo pour votre engagement cher Monsieur!

Laisser un commentaire