Michel Moyrand rassuré par Europe 1.

En lisant, le blog de Michel Moyrand (Je lis en effet régulièrement le blog de Michel Moyrand et celui de Xavier Darcos.) Je tombe sur ce petit encart en tête de page.

Citation

L’UMP dans le doute.

Ce matin, 10 Janvier 2008, alors que j’étais en voiture, une information de première importance a retenu mon attention à l’écoute d’Europe1:

L’UMP elle-même doute des chances de Xavier Darcos à Périgueux!

Cet aveu contredit les propos de ce dernier, qui se targuait il y a quelque temps, des résultats du sondage qu’il avait commandé à Périgueux et qui le donnait vainqueur!

Fin de citation. 

Alors, je dis à Michel Moyrand : « Voyons ! Monsieur Moyrand ! … Mais ce que vous a dit Europe 1 seulement le 10 janvier, vous l’auriez su dès le 11 décembre, en consultant ce blog et notamment l’article sur « l’Esprit d’Equipe » (dernier §).  Et au delà de ce blog dont j’admets d’une façon absolue que son auteur n’a pas les sources des journalistes d’Europe 1, en lisant le forum de Sud-Ouest :  voir le message « Le drapeau noir résolument sur la marmite » vous auriez lu les doutes de certains périgourdins sur ce sondage dès le 21 décembre.

Vous voyez qu’il n’est pas raisonnable de vous être inquiété. D’autant plus que j’ai entendu dire dans une de vos réunions de quartier (certes, pas par vous) que ce sondage ne devait pas être si bon que ça, puisque rien n’en filtrait à l’appui de dithyrambes journalistique sur Monsieur Darcos dans la bonne presse :  le Figaro, la Tribune, le Point etc.

Bon, pour vous rassurer tout à fait, sondage 1° tour Périgueux : les résultats  sont stupéfiants mais pourquoi ne seraient-ils pas de la même qualité que les sondages d’ Opinion Way ? 

En fait sondage ou pas sondage, votre position a l’air solide ».

analyse de traffic

analyse audience

2 Réponses à “Michel Moyrand rassuré par Europe 1.”

  1. Au delà des sondages aléatoires (combien de pétrocoriens n’ont plus, maintenant, de ligne téléphonique et passent par internet avec l’ADSL par exemple..ainsi je n’ai jamais été sondé et je ne m’en porte pas plus mal..), l’important « en ce mois de janvier 2008″ c’est d’être sur le terrain (tracts, actions) et de cotoyer les citoyens, de nous efforcer de les comprendre et d’être vraiment « la force de propositions et d’actions » sur la ville de Périgueux..

    La déliquescence du Sarkozysme et de ses alliés de « la gauche » (Boeckel et gauche moderne) favorise, de fait, la progression d’idées constructives..de gauche et d’un centre modéré, disons de progrès « pour une vie équilibrée en Dordogne »..respectant l’humain, sa vie quotidienne et s’efforçant de lui apporter des solutions dans les difficultées.

    Si Moyrand et sa liste arrivent à incarner cette envie de renouvellement avec un rassemblement « large » (je persiste à penser qu’il doit aller au delà des frontières traditionnelles de la gauche, même si celà n’est pas toujours bien perçu ici),le désir d’entente locale autour d’un projet cohérent de développement pour la ville…oui, là Darcos aura du soucis à se faire !

    Comme on dit, il y a de la place « pour passer »..après il faut créer, pas à pas, les conditions de la réussite.

    Sur les centristes, là aussi on ne peut faire du manichéisme..ils ne sont pas tous à droite (pas tous issus de l’ex UDF..) et ils seront à l’écoute si les propositions de « Moyrand » pour la ville sont dignes d’intérêt…et si la liste est riche de personnalités, diversités.

    N’oublions pas, ce sont les citoyons qui votent..pas Mingasson ou les autres notables centristes, qui eux donnent juste un positionnement personnel..mais ont ils une réelle influence « locale » ?
    Sont-ils dans le quotidien des pétrocoriens ?
    Le scrutin y répondra.

    N’oublions pas..à la dernière présidentielle, au 2éme tour, les reports « importants » (mais pas suffisants bien sûr..vu l’absence d’accord national) du modem sur Ségolène Royal…

    Réponse :Les sondages sont suffisament scientifiques pour éviter ces biais lorsqu’ils sont menés par des organismes sérieux ayant les moyens d’exercer un panel satisfaisant. Ce sont les interprétations de leurs résultats et les projections que l’on croit pouvoir en faire qui sont hasardeuses. Et vous avez raison d’écrire que rien ne vaut le contact direct et une présence continue sur la ville.

    Dire que le Sarkozysme est déliquescent ne suffit pas à le réduire à une petite flaque nauséabonde. Je le trouve encore bien solide. Et d’autant renforcé que bien des entreprises encore sont floues dans leurs contours et leurs objectifs.

    Cependant je partage votre point de vue, les élections prochaines seront l’occasion pour des personnes et des Mouvements à mettre en commun leurs analyses et leurs projets. Ceci d’un point de vue général.

    D’un point de vue particulier, je ne vous suivrai pas sur l’analyse de la capacité d’ouverture de Monsieur Moyrand. Il me semble que toute sa démarche d’aujourd’hui est faite d’ouverture.

    Sur la question du centre, je partage votre idée que le MoDem ne peut être réduit aux appétits de Messieurs Mingasson et Distinguin pour les postes d’adjoints. Ceppendant il est des logiques politiques à respecter que les adhérents du Centre et leurs électeurs ne peuvent que comprendre depuis les révélations de Madame Royal sur le « rendez-vous » manqué qu’elle a eu avec Monsieur Bayrou.

    Les rapprochements doivent se faire au second tour, lorsqu’il apparaît à chacun que ses options, ses idées se retrouvent plus ici que là. Aux personnes du MoDem qui n’admettent pas l’alliance de premier tour MoDem-U.M.P. de s’avancer jusqu’à se présenter alors avec Monsieur Moyrand.

    Pour les électeurs, personne, absoluement personne, ne sait se qui se passe dans un isoloir. Or c’est le seul endroit où la manifestation d’une opinion devient irréversible et politiquement réalisée.

  2. Pascal dit :

    Ben voyons … T.N.S. Sofres … C’est nous qu’on paye !!! Et on paye pour des résultats si mauvais que Monsieur le Ministre ne nous donne même pas les résultats à lire !

    O Tempora ! O Mores !

Laisser un commentaire