Mairie de Périgueux : 22 février, sondages chaud devant !

L’un donne 50-45 % l’autre donne les résultats inverse. L’un est fait pour la presse locale, l’autre pour une radio nationale. Lire La DL demain vendredi et le site d’Europe 1.

Mais tous les deux donnent en fait de grands espoirs de voir Michel Moyrand l’emporter ou si l’on regarde la situation du point de vue de l’U.M.P. de forts risques de voir Monsieur Darcos battu.

En revanche le score attribué à Monsieur Démaret surprend trop. Les coéfficients de redressement ont peut-être bien donné des distorsions. 

Correctif du vendredi matin :

Zut alors ! Bel exemple d’hallucination auditive ! Je voulais tellement que ce fut vrai que j’ai « entendu » mon épouse me parler de ce résultat de sondage sur Europe … Snif !

Mais il y a bel et bien eu un second sondage et y a-t-il une raison pour que ce cas échappe à la logique des sondages qui est de se contredire ? 

6 Réponses à “Mairie de Périgueux : 22 février, sondages chaud devant !”

  1. Marc24 dit :

    Les sondages sont des indicateurs intéressants mais ils ne suffisent pas! Les pourcentages sont des tendances. Il faudrait parler aussi des indécis, ces abstentionnistes potentiels.

    Ceci étant, il est à noter que par rapport aux dernières municipales, où les deux mêmes listes étaient en présence, l’une a perdu des points que l’on retrouve sur l’autre. Pourquoi un tel désamour vis-à-vis du maire sortant? Le départ de quelques fidèles adjoints aux qualités et au travail reconnus ne va-t-il pas le handicaper? Sans parler de mots assassins parus dans le Figaro où il est dit que le maire actuel a réveillé Périgueux après 25 ans de règne d’Yves Guéna. Elu municipal, ce n’est pas un titre honorifique. C’est un sacerdoce!

    Quand aux autres listes, elles démarennt très bas. Comme quoi le travail en amont, de très longue date, paie! Pourvu qu’elles amènent des idées concrètes intéressantes pour le mieux vivre ensemble et pour une autre gestion de Périgueux.!

    Rendez-vous le 9 au soir!

  2. Marc24 dit :

    Hermione, pourquoio n’avez-vous pas mis les liens vers cs sites?

    Merci.

  3. Hermione dit :

    Parceque … je l’explique dans le correctif ci-dessus.

  4. Marsipulami dit :

    Il y a aussi un sondage interessant dans Le Figaro qui signale que la gauche est clairement majoritaire (40% contre 31%) au 1er tour dans les villes de +100.000 habitants, et que par contre en dessous c’est la droite qui..bizaremment..est légèrement en tête, ce qui peut permettre à des maires sortants de droite de limiter la casse et d’espérer s’en sortir dans un contexte délicat.

    Celà démontre aussi que la notabilité, les habitudes de voir un Maire (au delà des étiquettes) sont prpondérantes dans les « petites » villes ou dans les zones rurales..et qu’il faut un typhon pour dégager un Maire qui est là depuis des années, même si celà n’est pas brillant.

    Sur Périgueux, oui..le sondage donne 50% Darcos et 45% Moyrand..celà donne un gros recul de la droite, et une belle percée de Moyrand qui recueille les fruits de son travail « local » patient depuis des années..mais il manque quelque chose peut être pour faire bouger un électorat centriste (Bayrou 19% aux Présidentielles), modéré…la venue de Ségolène peut être le catalyseur d’un nouveau souffle, car de toute façon si Darcos parvient a être mis en ballotage au 1er rour…tout sera ouvert, il y aura un vrai choc au 2éme tour et bien malin qui pourra être sur de pronostiquer le résultat final..

  5. Frédéric Boudet dit :

    Du grand n’importe quoi la DL. Un sondage alors que 2 listes sur 4 n’avait pas encore fait campagne, n’avait pas de coefficient de modération (coef pour majorer ou minorer un résultat brut, basé sur les résultat des années et des élections précédentes), et d’ailleurs on ne savait même pas s’il y avait une 4ème liste, officiellement déposée.
    Pour les 2% de Demaret, cela représente env. 300 voix, même pas ce que l’on aura par nos familles, amis et proches !!!

  6. Marsipulami dit :

    Oui attention à la fiabilité de sondages..dans une ville comme Périgueux, avec en plus..uniquement 500 personnes sondées à chaque fois…

    L’impression, juste, que les médias veuillent « émoustiller » une campagne où chaque camp est dans ces certitudes..mais où il n’y a pas de grand évenement marquant, où ça a du mal à bouger…

    Espérons que tout celà va réveiller les Périgourdins, que chacun va s’emparer du débat..comptendre que sa ville lui appartient, qu’il est devant un enjeu d’avenir…

    Bien sûr rdv à tous..au meeting de Ségo le 25 à 20h (faudra arriver à 19h..) au CDC, ça va pousser !

Laisser un commentaire