• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 6 mars 2008

Archive pour 6 mars 2008

La dernière de Cher Xavier.

Jeudi 6 mars 2008

Ce soir, de braves jeunes gens ont sonné à ma porte pour me remettre leur matériel politique. Je le prends. Je les salue bien. Puis je me mets à lire une lettre fort courtoise de Cher Xavier. Que m’écrit-il ? Qu’il est ca-lom-nié ! En effet, de mauvais plaisants tenteraient de faire accroire que Cher Xavier délaisse les quartiers. Or, c’est faux ! Regardez le Musée Vésunna, la Voie Verte, le Château Barrière, l’église de la Cité.

Je pourrais répondre à Cher Xavier qu’aimant au plus haut point le souci que l’on prend des vestiges de Périgueux, je ne les habite ni ne les hante, et qu’au demeurant il n’a pas fait ces travaux pour moi ou mon quartier, mais pour avoir la venue à Périgueux des seules personnes qui l’intéressent, les hautes C.S.P, les people, les bling-bling. Passez une rue, et la crasse ancienne et le délaissement se font voir aussitôt.

Il énumère tout de même des réalisations tournées vers l’ensemble de la population de Périgueux exécutées dans mon quartier. Subtil jeu de mots, le bougre … Passe encore le skate-park, mais le moulin du Puy-Rousseau (en face du skate park) : un luxe inouï déployé pour quelques bridgeurs et joueurs de billards. Et l’on m’a dit que les bridgeurs avaient déjà au Puy-Rousseau recommencé leur aimable manège tel qu’ils le pratiquaient lorsqu’ils étaient près du F.J.T. Les jeunes les gênent.

Bon.

Mais passons à son programme pour les six ans à venir. La resucée de son programme d’hier. Des aménagements déjà maintes fois annoncés. Mais il y a une nouveauté. La ville va s’impliquer dans des constructions à vocations sociales. Ben dis donc …

Enfin, c’est tout de même sérieux et militant, fut-ce pour dénigrer ses adversaires, que de porter des lettres à domicile jusqu’au dernier moment.

compteur web