La ville devant soi. Cher Xavier et sa campagne de deuxième tour.

Cher Xavier est un bon soldat de l’U.M.P. La cassette de second tour lui a été remise en temps utile. Il la connaît déjà par coeur.

Ce n’est pas le gouvernement en place et sa politique qui grèvent le pouvoir d’achat des ménages par l’introduction de taxes et para-taxes nouvelles comme la kyrielle de frais nouveau qui pésent sur les citoyens malades (augmentation des consultations, franchises sur les remboursement, prélèvement pour chaque boite de médicament etc.), qui font pleuvoir l’aubaine de quinze milliards d’euros sur les ménages les plus riches de ce pays tandis que les minima sociaux, les retraites, les salaires se contenteront d’1 % d’augmentation.

Non. L’U.M.P nous le Coppéise, nous le Fillionise, nous le Darcozyse, le futur impôt nouveau, ce seront les mairies socialistes !

Ben, voyons … Et ça, ce n’est que la partie visible de l’iceberg.

On me dit que subrepticement, comme en passant, des petites mains du darcozysme approchent les employés municipaux et chuchotent que si Michel Moyrand est élu, il pratiquera une politique de chasse aux sorcières, rien de moins.

On me dit encore que des personnes ayant fait des demandes d’emploi saisonniers auprès de la mairie reçoivent des visites pendant lesquelles on leur explique la mine contrite que l’équipe Moyrand n’embauchera que des « gens du P.S., qui n’habitent même pas la commune ».

On me dit enfin que d’aucuns se répandent dans le milieu associatif en proclamant que l’élection de Michel Moyrand sera la fin des subventions pour ces mêmes associations. Que d’autres abordent les parents d’enfants inscrits dans tel ou tel club pour dire que si Monsieur Darcos n’est pas réélu, cette activité ne pourra être maintenue.

Il serait pourtant facile à chacun de lire le programme de Michel Moyrand pour voir et pour lire qu’il n’y a rien de tel. Mais ce genre de murmures peuvent circonvenir et attirer les 130 voix qui, je l’espère, manqueront malgré tout à Cher Xavier au soir du 16 mars.

Une réponse à “La ville devant soi. Cher Xavier et sa campagne de deuxième tour.”

  1. Marc24 dit :

    Hermione, les Périgourdins sont des gens intelligents. Ils sont capables de trier le bon grain de l’ivraie. On ne les leurre pas avec de telles choses. Surtout que certains se sont fait avoir en 2007, croyant aux miracles d’un bateleur de foire qui leur promettait une augmentation de leur pouvoir d’achat. Ils n’ont pas la mémoire volatile. Surtout dans les résidences HLM. Ils savent qu’à Chamiers ou qu’à Boulazac les loyers n’ont pas augmentés alors que leurs maires sont de gauche depuis longtemps!

    Quant au personnel municipal, ce sont des fonctionnaires. Malgré les volontés de la droite de supprimer des postes, elle ne le fait pas car ils sont protégés par leur statut. Michel Moyrand ne le fera pas. Il fera peut être mieux car lui, à travers ce que beaucoup lui disent, a ressenti un besoin d’accompagnement, de formation et de simple reconnaissance dans leurs fonctions. Il suffit de voir leur salut quand Moyrand passe dans la rue. Ils ne se cachent pas!

Laisser un commentaire