• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 30 mars 2008

Archive pour 30 mars 2008

Nostalgies

Dimanche 30 mars 2008

Alors que nous buvions une bière avec quelques personnes sur une terrasse en face de la permanence de Michel Moyrand, plus exactement de son ancienne permanence, une phrase est venue dans la conversation. Le blues d’après élection semblait frapper quelques membres de notre petite bande.

Il y a l’avant, les réunions, les commissions, les permanences, les tracts, autrement dit l’action et la vie de ce groupe. Tendus qu’ils étaient vers cet objectif, ils avaient emmagasiné sans doute du stress. Il y a l’après, au lendemain des élections, et malgré les responsabilités que certains ont pris ou prendront, les tâches à accomplir ne remplissent pas encore tout l’espace qu’occupait la mobilisation d’avant élection. Pour les autres, cette agitation prend fin.

Un déménagement plus tard, les meubles, affiches, ordinateurs, stocks de tracts et revues de presse embarquées dans quelques véhicules nous étions tous moins préoccupés par le blues que par la recherche de la clef du local où devait être entreposé ce matériel. Après quelques coups de fil, clef en poche, nous partions vider nos coffres et nos banquettes. Ce fut fait en un tournemain.

Et nous sommes convenus alors qu’après un si dur labeur, nous avions soif et que nous ne pouvions nous quitter comme ça. C’est ainsi que nous avons atterri dans un café restaurant Turc récemment ouvert dans le quartier des quatre chemins. La conversation porta alors sur des questions diverses et variées, du goût des olives au piment jusqu’à des sujets plus politiques.

C’était peut-être bien la dernière action qui pouvait nous rappeller nos occupations de campagne électorales.

Encore qu’en ce qui me concerne, je n’ai aucun blues post élection. Juste un peu de nostalgie de ces franches rigolades, de ces discussions que l’on pouvait avoir avec les uns et les autres, au travail, au bistrot, avec des militants, avec des copains, avec n’importe qui voulant bien parler de ces élections.

Mais ça va passer, forcément. Quand sont les prochaines ?