Archive de la catégorie ‘Propos de campagne’

L’ex maire de Périgueux et l’apolitique.

Jeudi 31 janvier 2008

Monsieur Daudou vient de m’écrire, à mon nom, à mon adresse. Tout de même voilà des élus forts attentionnés à la population pour connaître le nom et l’adresse des électeurs de la circonscription . A moins qu’un marchand de liste n’ait fait le mailing.

Bon, en tout cas il m’écrit. Et il m’informe de ce qu’il va se présenter à nos suffrages aux cantonnales. Monsieur Daudou, je vois à peu près qui c’est. Un fidèle de Monsieur Guéna, un peu figé quasi marmoréen. Une personne fidèle à ses engagements qui a tenu bien au chaud la place de Maire de Périgueux pour Monsieur Darcos, lorsqu’il apparaissait incompatible d’assumer deux jours par semaine une Mairie ou un Ministère (Monsieur Darcos varie assez en effet sur la dévolution de ces deux jours.)

Mais depuis peu, les candidats aux cantonnales se présentent avec un suppléant. En l’occurence, Monsieur Daudou se présente avec une suppléante Madame Huth, médecin de son état. Et là, que lis-je ? Madame Huth se déclare indépendante et apolitique. Indépendante, je comprends. On a connu des Républicains Indépendants dans un lointain passé. Mais apolitique … Cette revendication est une assez grosse et ancienne ficelle tendue par ceux parmi les politiciens qui prétendent précisément ne pas faire de politique politicienne ! Grosse ficelle tendue aussi bien par des gens de tous les partis, direz-vous. Oui, de tous les partis, plus particulièrement de droite tout de même. Et avec constance, déjà au XIX° siècle les candidats royalistes prétendaient ne pas faire de politique.

Se présenter avec un homme qui ne cache pas ses opinions, qui ne met pas son appartenance dans sa poche, n’a rien de déshonorant. Alors autant dire que l’on partage ses vues. Après tout être de droite n’est pas une infamie. Tout du moins le croyais-je.

analyse de traffic

analyse audience

Cap à cap, M C B D le dit à M X D, la CAP a son cap et son gouvernail.

Dimanche 20 janvier 2008

Monsieur le Ministre doit représenter souvent à Monsieur le Maire qu’il a un rang à tenir. Rivaliser avec son prédécesseur d’abord, et ravaler son bilan à un néant culturel en « oubliant » que plus de 50 % de l’action culturelle de Périgueux ont été initiés au cours des mandatures de Monsieur Guéna. N’est-ce pas ce que l’on apelle tuer le père ? Le Maire de Périgueux doit se hisser encore jusqu’aux célestes sphères qui sont celles du professeur Darcos et qu’atteste son épée d’académicien. Il faut enfin que les stucs périgourdins n’affadissent pas les ors ministériels. Alors Monsieur Darcos se laisse un peu aller et prend parfois pour sien les travaux des autres. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes tant que les « autres » ne s’offusquent pas.

(suite…)

MoDem le tropisme et l’indépendance chapitre 2

Mardi 15 janvier 2008

De ce mois de décembre, où était publié le chapitre 1 des valses hésitations du MoDEm, au mois de janvier, l’actualité vient nous rappeler que certaines élections locales ont des enjeux nationaux. Ainsi en va-t-il de l’Arc Pau-Bordeaux-.Périgueux.

(suite…)

Les rebondissements de la campagne vus par les lecteurs de S-O. Chap 3

Jeudi 10 janvier 2008

 

C’est au lendemain de sa déclaration de candidature par Monsieur Darcos que le forum de Sud-Ouest prend un tour plus conforme aux traditionnelles séparations de l’opinion. La diversité des réactions des contributeurs qui se déclarent centristes est très intéressante. A côté des argumentation des uns et des autres qui, je le montrerai dans un chapitre suivant, renvoient à l’histoire de tous les mouvements dits centristes, nous voyons se développer des positions inattendues, surprenantes dans le débat d’aujourd’hui. Reste à déterminer celles qui sont représentatives des presque 20% de l’électorat périgourdin qui se sont portés sur le nom de Monsieur Bayrou lors des élections présidentielles.

> A Coucou, Coucous et demi
7 janvier 2008, par Sanglier Pacifiste  /  Un engagement vers la rencontre des idées et des volontés

Qu’en sera-t-il des jeunes militants de Génération Démocrate 24 ? Qu’en sera-t-i de ses néo-adhérents venus du courant Ségoléniste ?

Nul ne le sait. A chacun de penser par lui même à cette question.

La lecture de Sud-Ouest d’aujourd’hui confirme cependant la lecture du Blog Hermione sur le dilemme de tout parti centriste entre son tropisme, qui est d’être une force d’appoint aux partis siègeant plutôt à la droite de l’hémicycle, et son désir d’indépendance ou son regret de l’âge de « la troisième force ».

Peu importe, il en est ainsi.

Je parlais de Coucous, Marc24 parlait de cocus (électeurs désappointés par le comportement de leurs formations politiques).

Force est de constater qu’une fois les Coucous casés, nombre de cocus regarderont partir le train à l’heure et sans eux.

La seule vraie inconnue désormais est la liste Démaret.

[Répondre à ce message]

 

(suite…)

Les rebondissements de la campagne vus par les lecteurs de S-O. Chap 2

Jeudi 10 janvier 2008

Génération Démocrate affirme haut et fort sa combativité, son indépendance et se volonté d’une nouvelle pratique en politique. Stratège, lui, analyse les tendances traditionnelles du jeu politique et met en garde les militants de Génération Démocrate contre les deux écueils majeurs qui se présenteront à eux, si toutefois ils sont en mesure d’atteindre leur objectif, savoir constituer une liste.

PERIGUEUX 2008 : Xavier Darcos peut-il être battu par Michel Moyrand ?
1er janvier 2008, par Frédéric

Bonne année à tous de la part de Génération Démocrate Dordogne.

Je vais essayer de clarifier la situation du Modem sur Périgueux : 1. M. Demaret part seul, et même s’il est adhérent du Modem, c’est à titre personnel qu’il s’engage, mais ça fait désordre. Il a peu de chances d’arriver à trouver 39 nom, mais pourquoi pas, c’est son droit de citoyen. 2. Mingasson et Distinguin se positionnent pour l’union UMP, mais n’ont pas pour l’instant l’investiture (ni de programme d’ailleurs). 3. Un groupe d’adhérents (dont je fais parti) à OFFICELLEMENT été chargé par le bureau du Modem, AVEC SON SOUTIEN !, d’essayer de monter une liste, ce qui, je vous l’avoue, n’est pas simple ici, surtout en 4 semaines. Nous représentons 80% des nouveaux adhérents du Modem et nous nous opposons à l’alliance Darcos pour deux raisons majeures : il est ministre de Sarkozy, et son bilan n’est pas vraiment bon.

Sauf pour ceux qui aiment les fleurs et les fontaines. Le centre ville n’est pas nickel, s’est vidé des centres d’intérêts pour les jeunes (plus que des banques, assurances et immo), la place du ciné est torride l’été et glaciale l’hiver, sans protection, les quartiers délaissés, la circulation pas améliorée, et le développement durable viens juste d’être découvert par notre maire.

A part ça tout va bien, on a toujours un arrété anti-mendicité HONTEUX, des policiers armés, et l’aérodrome de Boulazac qui va à nouveau polluer (l’avion est le + gros des pollueurs !) et ruiner les communes de la CAP signataires, et je ne vous parle pas des relations avec les communes de la CAP, justement.

Et tout ça dirigé depuis des bureaux ministériels Parisiens. Le top quoi !

Frédéric, Délégué Départemental Génération Démocrate

[Répondre à ce message]

Les rebondissements de la campagne vus par les lecteurs de S-O. Chap 1

Mercredi 9 janvier 2008

Ce 07 janvier, Sud-Ouest après nous avoir apris que Monsieur Mingasson maintient ses prétentions apparemment cautionnées par Monsieur Mattera, tire un trait fort leste sur les efforts de Génération Démocrate … (Il sera temps d’épiloguer sur cela lorsque la liste Darcos sera connue et la position définitive de Génération Démocrate dont le slogan demeure : « Nous voulons des primaires ! » ), après cet exercice qui doit lui paraître peu de nature à attirer les foules, ce bon et beau journal tire du forum des élections de Périgueux quelques contributions des citoyens de Périgueux et les donne à méditer à ses lecteurs. Il faut avouer que cela est moins attendu et moins convenu que les glissades perpétuelles des caciques du centre vers les tranquilles hâvres de leurs puissants protecteurs.

Voici comment Sud-Ouest les présente :

SUR LE FORUM « SUD OUEST ». Déjà 380 contributions au débat Internet sur les municipales à Périgueux

La fable de « la montre et des coucous »

 

(suite…)

Modem 7 janvier 2008 : Bas les Masgasson ?

Lundi 7 janvier 2008

Ca y est, la messe est dite. (« Te Deum laudamus ». Maintenant que le MoDem va faire route commune avec un latiniste, n’est-ce pas …) La tactique Mingasson semble devoir l’emporter. Monsieur Darcos se déclarait candidat ce matin au cinéma de Périgueux (la fréquentation de Sarkozy sans doute.) Il annonce la constitution d’une liste U.M.P.-MoDem.

Quelle liste et quelle proportion de MoDem ? Pour l’instant rien.

Celui qui, s’il devait « choisir entre Paris et Périgueux » choisirait les douces joies des pénates périgourdines est donc enfin officiellement candidat à sa propre succession. Rien de vraiment surprenant à cela. Mais il faut s’interroger sur les chances réelles du MoDem aujourd’hui de gagner autre chose que le peu qu’a obtenu Monsieur Mingasson pour lui même contrairement à ce qui semble se dessinner à Bordeaux.

Monsieur Mattera selon le  »Sud-Ouest du 07 janvier penchait pour la liste d’union au premier tour. Les jeunes de Génération Démocrate, toujours selon ce journal, jetteraient l’éponge et l’opération de savonnage de planche envers Monsieur Démaret fonctionne bien encore.

Mais tant que la liste ne sera pas connue la différence entre Esaüe et David sera difficile à cerner.

Interrogé par France3, Monsieur Moyrand déclare que la candidature de X. Darcos ne le surprend pas et qu’il mène sa campagne selon son propre calendrier.

analyse de traffic

analyse audience

Michel Moyrand deuxième étage de la fusée : Outils de la réussite.

Samedi 5 janvier 2008

Vous avez lu dans la Dordogne Libre que Monsieur Michel Moyrand allait bientôt inaugurer son local de permanence rue Saint Front face à la place du Marché au bois. Cet outil indispensable est d’ores et déjà opérationnel.

Mais êtes-vous allés depuis le 04 décembre sur son site ? Le blog de Michel Moyrand.

Le deuxième étage de la fusée (qui en comporterait 4) de sa communication internet vient de démarrer. Allez y, le site bouge, s’anime, compte des vidéos. L’énergie déployée par ses collaborateurs est forte et continue.

 

  • N’hésitez pas à faire un saut sur le site du forum de Sud-Ouest, il est précieux pour apprécier certaines opinions affirmées par des périgourdins de tous horizons.

 

 

analyse de traffic

analyse audience

Communiqué de presse de B. Cazeau en réaction aux propos de Sud-Ouest.

Lundi 24 décembre 2007

Vous avez pu en lire un extrait en entrefilet dans Sud-Ouest et le texte complet dans un message du forum S-O « Darcos peut-il être battu ? »

Communiqué de presse 

Halte aux raccourcis ! 

Sud Ouest parle un peu rapidement de mes relations avec Michel Moyrand. Michel et moi avons parfois des différences d’appréciation lors de votes internes au Parti Socialiste, mais au dehors, passés nos débats théoriques, nous sommes des socialistes unis.

Je veux être très clair sur ce point : je soutiens sans réserve sa candidature et son équipe.  

(suite…)

Communiqué de presse de Michel Moyrand sur la question de l’aéroport de Périgueux.

Lundi 24 décembre 2007

 Périgueux le 20 décembre 2007

Communiqué de presse  voir sur le site de Michel Moyrand

Réouverture de la ligne aérienne  Manœuvre électoraliste démesurée payée par le Périgourdins 

Le maire de Périgueux s’obstine dans la réouverture d’une liaison aérienne Périgueux – Paris pour le printemps 2008. Pour atteindre son objectif avant les prochaines échéances électorales le maire a sollicité des partenaires publics et privés pour partager avec lui une catastrophe financière annoncée. Il place ainsi les collectivités locales face à une situation extrêmement difficile 

(suite…)

1234